Je me souviendrai - Éditions Front Froid

Le collectif Je me souviendrai portant sur le mouvement étudiant qui s’est ensuite transformé en crise sociale vient tout juste d’arriver en librairie. Véritable œuvre multidisciplinaire, cette imposante (non pas intimidante) publication recueille illustrations, bandes dessinées, éditoriaux, témoignages, photographies, textes d’opinion et plus.

L’initiative orchestrée par André Kadi, alias Soulman, a engendré un effet boule de neige quasi immédiat en invitant une masse d’artistes engagés à participer au projet, alors que plusieurs d’entre eux avaient déjà créé sur le sujet. De ce nombre nous retrouvons les collaborateurs suivants ayant publié chez Front Froid : Miguel Bouchard, Jeik Dion, Michel Falardeau, Julie Fontaine Ferron, Fred Jourdain, Gautier Langevin, Julien Paré-Sorel.

À l’heure où les articles, chroniques, captations vidéos et conversations virtuelles défilent et s’accumulent à un rythme effréné, Je me souviendrai est amplement d’actualité mais demeurera avant tout une empreinte de notre histoire que nous pourrons revisiter dans plusieurs années, et ce, avec autant de passion et de véracité. Notons parmi les contributions le texte de Simon Brousseau magnifiquement illustré par Fred Jourdain, l’émouvante bd muette de quatre pages de Jimmy Beaulieu, l’entretien retranscrit de mémoire entre Banane Rebelle et un policier du SPVQ, ainsi que le passage de quelques personnages de la fabuleuse manif de bonhommes.

Un lancement a récemment eu lieu à la librairie Planète BD (voir photos plus bas) ainsi qu’à la librairie Phylactère à Québec. Un second lancement montréalais se déroulera vendredi le 31 août à la librairie Le port de tête, 262 Est Mont-Royal, à compter de 17 h.

Quelques photos du lancement qui s’est déroulé à la librairie Planète BD le 22 août.

Fidèle à son habitude, Planète BD a préparé un ex-libris limité
courtoisie de Fred Jourdain pour le lancement.

Soulman, Jeik Dion et Philippe Girard en mode dédicaces.

Philippe Girard en a profité pour déposer quelques copies de son nouveau
fanzine Passionrougeman dont un extrait se retrouve dans le collectif.

Julien Paré-Sorel, président de Front Froid, s’est d’abord réjoui de poser aux côtés de Banane Rebelle…

… avant de faire couler un peu d’encre rouge.

Laisser un commentaire